AccueilDe nouveaux ossements exposés

De nouveaux ossements exposés

Les scientifiques à l’origine de la découverte de l’Atsinganosaurus Velauciensis, Géraldine Garcia et Xavier Valentin, ont apporté de nouvelles pièces qui viennent enrichir la collection exposée au Moulin Seigneurial.

Les collines de la Bastide Neuve ont révélé, dès 1992, des fossiles  consacrant internationalement le site velauxien. Il aura pourtant fallu attendre 2009, puis 2012, pour que les scientifiques de l’Université de Poitiers puissent extraire plus de 30 ossements attribués à l’Atsinganosaurus Velauciensis, un hôte vieux de 75 millions d’années. "Ils sont enchevêtrés et très fragiles en raison de leur faible minéralisation mais extrêmement bien conservés grâce au grès fin  présent dans le sous-sol" expliquent Géraldine Garcia et Xavier Valentin, de l’association Palaios. "il faut 300 à 400 heures pour dégager un ossement, le résultat de ces 45 jours de fouilles représente 10 ans de travail !" L’équipe a également mis au jour des végétaux fossilisés qui permettront de reconstituer la biodiversité du Crétacé supérieur et d'établir un paléopaysage local.
Le dinosaure voyage
Grâce aux musées et au dépôt archéologique dont elle dispose, ainsi qu’à l’étroite collaboration des scientifiques, la ville a signé une convention avec le Conseil départemental, propriétaire du site, l’autorisant à exposer et conserver les fossiles de la Bastide Neuve de Velaux. Mi-août, les paléontologues ont donc ramené au Moulin Seigneurial les premières pièces étudiées. "Lors des Journées du patrimoine, les visiteurs découvriront également une très riche exposition, intitulée ''Ecailles de croco et plumes de dino'', présentée pour la deuxième fois seulement" précise Muriel Calvier. Autant de richesses qui viendront nourrir les ateliers que la médiatrice du service patrimoine anime avec une vingtaine de classes chaque année. Véritable sujet d’étude, l’Atsinganosaurus Velauciensis a été présenté par l’association de recherche Palaios lors d’une conférence à Munich. Un autre dinosaure a également fait l’objet d’une exposition au Canada lors d’un meeting de la Society of Vertebrate Paleontology.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le travail des paléontologues et leurs découvertes, n’hésitez pas à vous procurer la revue Fossiles en vente en mairie toute l’année et, à l’occasion des Journées du patrimoine, au Moulin Seigneurial.

Publié le 30 août 2017.
 

Liste des actualités