Accueilun ptérosaure découvert à Velaux

un ptérosaure découvert à Velaux

Une équipe de paléontologues franco-belges vient de publier, sur le site de Journal of Vertebrate Paleontology, la découverte, à Velaux, d'un fossile de ptérosaure du Crétacé de Provence. Ce spécimen unique, appartenant à un nouveau genre, Mistralazhdarcho maggii, vient confirmer la singularité et l'intérêt du gisement de la Bastide Neuve.

Alors que les restes de ptérosaures, reptiles volants de l’ère secondaire, sont assez mal connus pour ce qui est du Crétacé européen, la découverte réalisée à Velaux apporte de précieuses informations sur l’anatomie et l’identité des ptérosaures présents dans le sud de la France au Crétacé supérieur. Les différents ossements, appartenant très  probablement à un même individu d'environ 4,5 mètres d'envergure, représentent à la fois des éléments crânien (mandibule) et postcrâniens (vertèbres, omoplates, os longs...). L’étude détaillée du spécimen a révélé qu’il s’agissait d’un nouveau genre de la famille des azhdarchidés, nommé Mistralazhdarcho maggii en référence au célèbre vent provençal. Dépourvu de dents, celui-ci était armé d’une étrange lame osseuse au milieu de la mandibule, qui devait venir s’emboiter au niveau de la mâchoire supérieure, entre deux protubérances latérales. La fonction d’une telle structure, même si elle semble avoir été liée à un régime alimentaire spécialisé, demeure encore mystérieuse.
Velaux, un site prolifique
Cette découverte met de nouveau en évidence l’importance scientifique et patrimoniale du gisement de Velaux. Les fouilles dirigées par Xavier Valentin et Géraldine Garcia (Université de Poitiers) et menées avec Pascal Godefroit (IRSNB, Belgique) et l’association de recherche Palaios, en appui avec la commune de Velaux et le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, ont depuis plusieurs années permis de redonner vie à un riche écosystème de la fin du Crétacé. Mistralazhdarcho maggii vient s’ajouter à un bestiaire déjà bien fourni : le sauropode Atsinganosaurus velauxiensis, l'ornithopode Matheronodon provincialis, mais aussi des dinosaures carnivores, des tortues et des crocodiles. 

Reconstitution de Mistralazhdarcho maggii : Mazan 2018 pour Palaios

Publié le 23 octobre 2018.

 

Liste des actualités